Please reload

Posts Récents

La Ville d’Onex s’engage pour le bénévolat

01/02/2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Légitime ou choquante, la grève de la fonction publique?

12/05/2017

Maintenant que le budget est porté par le centre gauche, la question budgétaire prendra moins d’importance. Ce qui ne décrédibilise pas le mouvement, au contraire ! C’est grâce à cette mobilisation que nous avons pu faire bouger les fronts au parlement. La mobilisation reste donc importante pour la suite.

 

Ce qui va devenir central, c’est la discussion sur la réforme de la caisse de pension et sur le nouveau système d’évaluation des rémunérations (Score).

 

Le projet SCORE tel que présenté par le Conseil d’Etat n’est pas acceptable. Il accroît les inégalités salariales et les risques d’inégalités de traitement au sein de la fonction publique, laisse au Conseil d’Etat la liberté de modifier par voie réglementaire les salaires et est établi sur des bases opaques. Sans compter que celui-ci s’octroie dans le cadre de la réforme une augmentation de salaire de 30’000 francs par an !

 

Le projet de loi du Conseil d’Etat relatif à la CPEG est également à refuser. Il est fondamental que l'initiative « Sauvegarder les rentes en créant du logement » du Cartel intersyndical de la fonction publique et de l’Asloca aboutisse. Au Grand Conseil, les député-e-s socialistes ont déposé un projet de loi, avec leurs alliés parlementaires, pour sauvegarder les rentes de la CPEG, qui coûtera moins cher aux contribuables, grâce à l’investissement des capitaux fournis à la CPEG dans la construction de logements à loyers abordables.

 

Par conséquent, la mobilisation de la fonction publique est plus que jamais légitime. Il est regrettable que le Conseil d’Etat ait renoncé à négocier sérieusement avec le Cartel, des réformes aussi fondamentales que SCORE et la CPEG qui auront non seulement un impact sur les employé-e-s de la fonction publique, mais surtout sur l’ensemble de la population en termes de prestations publiques.

 

Interview croisé contre Alexandre de Senarclens dans la TdG du 5.12.2017

 

 

Share on Facebook
Please reload

Rejoignez le débat
Please reload

Rechercher par Tags