Elections Municipales 2020 : la Vague ROSE-VERTE !

Avant la vague virale qui a changé notre vie de manière si profonde, les élections municipales ont été le théâtre d’une vague bien plus sympathique : la vague rose-verte !


Il est vrai que les médias, dans le trend des élections nationales, ont surtout mis en avant les excellents résultats de nos allié-e-s vert-e-s. Pourtant, la différence entre ces deux élections est significative : au niveau fédéral, il y a eu clairement un transfert de l’électorat de gauche sur les candidat-e-s vert-e-s, alors qu’au niveau municipal, notre alliance a parfaitement fonctionné avec,

de manière générale, de belles progressions pour nos deux partis.


Au niveau des exécutifs, nous sommes au coude à coude avec 13 magistrat-e-s socialistes pour 15 vert-e-s. Si les sortant-e-s socialistes sont presque tous passé-e-s au premier tour, les Vert-e-s renouvellent significativement leurs magistrat-e-s et renforcent également leur représentation. Mais surtout, partout où nos candidatures étaient conjointes, le travail d’équipe a parfaitement fonctionné, permettant de gagner des majorités de gauche dans des exécutifs traditionnellement de droite, voire monocolores de droite ! L’exemple le plus frappant étant Chêne-Bourg où l’exécutif passe de monocolore de droite à majoritaire de gauche et où les Vert-e-s et les Socialistes forment la nouvelle majorité du Conseil municipal avec 12 sièges sur 23.


C’est surtout dans les Conseil municipaux que la vague rose-verte change le plus la donne : alors que Carouge et la Ville de Genève renouent avec une majorité de gauche déjà connue par le passé, Chêne-Bourg, Lancy et Onex l’obtiennent pour la première fois de leur histoire au Conseil municipal, grâce au renforcement des Vert-e-s sans perte des Socialistes.

Vous pardonnerez certainement à la soussignée de rosir de fierté en soulignant que le PS Onex devient la section qui fait le meilleur résultat socialiste du Canton (30,21 % des suffrages).

Ces cinq communes à double majorité de gauche devront marquer la différence au niveau de la politique municipale : défendre des budgets responsables, solidaires et à la hauteur de l’effort public nécessaire à enrayer la crise, tout en maintenant une gestion prudente et raisonnable. Mettre en œuvre nos programmes en soutenant l’investissement dans la transition écologique, en favorisant la consommation dans l’économie locale et en protégeant les populations les plus

précaires.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Rejoignez le débat
  • Facebook Basic Square
  • mail rond