Lutter contre le non-recours aux prestations sociales

Le non-recours aux prestations sociales est un mal insidieux. Il fait souvent plus de dégâts à longs termes que la problématique primaire qui amène à la prestation sociale. Il s'accompagne souvent d'un sentiment de culpabilité, de honte, qui ronge la personne dans son estime de soi, autant que la problématique fait fondre ses potentielles économies. Le non-recours pousse également les personnes en difficulté dans l'isolement et la dissimulation, qui sont rarement de bons conseils.


Un engagement : lutter contre la précarité


Mon engagement s'inscrit résolument dans la lutte contre les inégalités sociales, donc contre la précarité. Dans ce contexte, en 2017, j'ai été mandataire de l'initiative populaire cantonale 170 "Pour des primes d'assurance-maladie plafonnées à 10% du revenu des ménages !" qui proposait que le canton adapte les subsides d'assurance-maladie afin de ramener la charge de la prime au maximum à 10% du revenu du groupe familial.

Acceptée en votation populaire le 19 mai 2019, l'incitative 170 fût battue par le contre-projet du Conseil d'Etat. Néanmoins, ce contre-projet a permis une refonte progressiste du système des subsides d'assurance maladie à Genève qui est maintenant un des meilleurs de Suisse.


Un des apports fondamentaux de cette réforme est que pour la grande majorité des bénéficiaires des subsides, ceux-ci sont directement octroyés sans avoir besoin de faire une demande. Ce qui reste la méthode la meilleure pour lutter contre le non-recours, bien évidemment !


3 solutions : informer, informer, informer


Et pour les autres prestations ou la minorités de bénéficiaires, il faut évidemment informer. De manières diverses, par différents canaux, et bien entendu en rappelant que c'est un droit et que personne ne doit culpabiliser parce qu'il ou elle a doit à des subsides d'assurance-maladie.


Et si cette courte vidéo permet ne serait-ce que d'informer une seule personne de ses droits, alors une nouvelle petite victoire pourra être enregistrée contre le non-recours et la précarité.


Pour l'année 2021, il reste juste un mois pour demander les subsides (30 novembre) !



De plus amples information sur https://www.ge.ch/demander-subside-assurance-maladie-2021





Posts à l'affiche
Posts Récents